Torah, évangile, Coran ne forment qu’un seul Livre dans des expressions différentes et adaptées à leurs époques respectives, aux possibilités de réception et de compréhension des hommes à chaque époque. L’évangile enveloppe la Torah et donne la clé de sa compréhension et de son application : la loi est faite pour l’homme et non l’homme pour la loi. Le Coran enveloppe la Torah et l’évangile et donne la clé de sa propre compréhension et de son application : la miséricorde est le Commandement qui prime sur tous les autres.
La « Oumma », la communauté des croyants, ce sont tous les hommes de bonne volonté qui adorent Dieu dans Son unicité, par-delà toute représentation et qui dans cette adoration se font un devoir de se comporter en frères envers les autres hommes, par-delà toute hiérarchie humaine.

Publicités